rescue york

aide au placement de yorks , autres petites races,et réformés d'élevage
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 JARDINAGE ( février - mars 2013 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Mer 6 Fév - 9:20

FOCUS SUR : Le Genévrier ‘Blue Star



’Un joli nain d’acier



Un petit peu de botanique...

En latin, le genre genévrier porte le nom de Juniperus et appartient à la famille des Cupressacées. Chez l’espèce Juniperus x squamata la variété 'Blue Star' est la plus réputée.


Son origine

Originaire des montagnes himalayennes, le Juniperus squamata est une plante typique des milieux rocailleux.


Portrait

Le Juniperus x squamata 'Blue Star' est un conifère nain à la forme buissonnante, dense et compacte mais quelque peu irrégulière. Cette variété est appréciée pour ses courtes aiguilles persistantes d'un magnifique bleu acier aux effets poudrés. Esthétique toute l’année, ce feuillage s’associe facilement avec de nombreux arbustes et fleurs de couleurs. Il s’intègre avec facilité dans les rocailles et dans toutes les scènes au jardin. Sa croissance très lente en fait un arbuste sans souci à l’entretien très limité. Pas besoin de le tailler, il est idéal pour les petits jardins. Très rustique, le genévrier ne craint pas le gel.


Comment le soigner ? Le genévrier peut être sensible aux acariens et à la rouille.




Utilisations

Très décoratif, le genévrier 'Blue Star' est une plante idéale pour les rocailles sèches. Plantez-le en isolé ou en groupe si vous souhaitez en faire un couvre sol. On peut aussi très bien le planter dans un bac associé à des vivaces, des graminées ou des annuelles à fleurs par exemple. Sa taille naine est un atout. Avec un peu de connaissances et de maîtrise des quelques techniques de base, vous pouvez même tenter de le conduire en bonsaï !
Mon Eden


Dernière édition par Cristal le Sam 16 Mar - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Mer 6 Fév - 10:53

c'est trés beau j'aime beaucoup merci cristal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:25

FOCUS SUR : l'Azalée du Japon


Un « rhododendron nain » à floraison spectaculaire, pour la petite touche asiatique…

Un petit peu de botanique...

L’azalée, de la famille des Ericacées appartient au genre Rhododendron dans lequel elle forme un groupe à part. Son nom latin, Azalea japonica, est très proche de son nom commun. L’azalée est l’une des plantes phare des jardins à l’oriental.


Son origine

La ville de Kurume, sur l’île de Kyushu, au Japon, est considérée comme le berceau d’un grand groupe d’hybrides d’azalées. Le Rhododendron kaempferi présent sur cette île est le parent de l’azalée du Japon. On peut, de cette façon, voir l’azalée comme un rhododendron de petite taille.


Portrait

Les azalées japonaises sont de petits buissons nains, d’environ un mètre d’envergure au maximum, au feuillage persistant. Au printemps, les petites feuilles disparaissent sous une éclatante et impressionnante floraison, sous forme de petits bouquets aux couleurs très vives. Les azalées représentent une grande diversité de coloris et en choisissant plusieurs variétés en fonction de leurs dates de floraison, vous pouvez faire perdurer cet effet spectaculaire pendant plusieurs semaines.

Dans le jardin, elles épouseront parfaitement les formes du terrain et habilleront de façon très esthétique les matières minérales. Ces petits arbustes poussent partout en France. Ils préféreront les terrains acides, frais, riches et bien drainés.

Dans les régions très ensoleillées, placez-les dans un endroit mi-ombragé. en revanche, préférez un espace en pleine lumière dans les régions à faible ensoleillement. Bien qu’elles supportent des températures assez basses, il faut éviter de les placer dans des courants d’air frais, qui pourraient fragiliser la plante en hiver.


Comment la soigner ? L’Azalée est sensible aux champignons et à certains ravageurs.



Utilisations

Dans le jardin, les azalées rustiques, comme l’azalée du Japon, gagnent à être plantées en groupe dans les massifs en relief de terre de bruyère ou dans les bordures proche des rochers ou des chemins. Bien qu’elle soit le plus souvent plantée dans le jardin, l’azalée peut aussi être plantée en pot, afin d’égayer intérieur, balcon et terrasse. Dans ce cas, elle appréciera d’être le plus longtemps possible à l’extérieur. L’azalée craint autant le chauffage de nos maisons que le froid hivernal.
Attention, l’azalée, comme le rhododendron, est une plante toxique.


Dernière édition par Cristal le Sam 16 Mar - 17:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:31

dans l'aveyron ; ds une grande foret pas loin de rodez il y a une randonnée a faire qui améne a un petit lac et là il y a plein de rhodo sauvages c'est magnifique
qd j'ai voulu y retourner la derniére fois je n'ai pas retrouvé le chemin tellement cette foret est immense
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:33

Je suis comme toi, je n'ai pas le sens de l'orientation.
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:37

c'est surtout que ds cette foret il y a plein de chemins et je ne me suis plus rappelée lequel c'était
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:42

FOCUS SUR : le Mahonia



De quoi enchanter l’hiver !

Un petit peu de botanique...
Le genre mahonia appartient à la famille des Berbéridacées. Il regroupe environ 70 espèces différentes, toutes ces espèces présentent la caractéristique d’arbuste à feuillage persistant. Le mahonia le plus commun dans nos jardins est le mahonia à feuilles de houx, ou de son nom latin, Mahonia aquifolium. Le Mahonia x media se différencie par sa floraison en longue grappe dressée contrairement à la floraison en forme de petits bouquets du mahonia à feuilles de houx.


Son origine

Les mahonias sont originaires d’Asie orientale, de l’Himalaya, d’Amérique centrale et, dans le cas, entre autres, du Mahonia à feuilles de houx ou du Mahonia x media, du Nord-Ouest de l’Amérique. Pour la petite anecdote, les premiers colons de l’État d’Oregon produisaient du vin à partir des baies du mahonia. Surnommée « vigne de l’Oregon », la plante devint un symbole de cet État des États-Unis.


Portrait

Le mahonia est un petit arbuste de un à deux mètres d’envergure. Ses feuilles ressemblent aux feuilles du houx. Piquantes et brillantes, elles restent présentes tout l’hiver bien en place sur l’arbuste et prennent à l’automne une pétillante couleur pourpre. Les fleurs sont jaunes et ont une légère odeur de miel dans le cas du Mahonia aquifolium, alors que les fleurs du Mahonia x media ont une odeur qui rappelle celle du muguet. Au milieu de l’été, les fruits, petites baies de couleur bleue à noire, deviennent matures. Elles sont comestibles après cuisson. Vous pouvez donc les récolter et en faire des confitures sans crainte. Le goût, un peu aigre, se rapproche de celui du cassis.

Attention cependant à bien séparer les graines car elles restent toxiques. Vous pouvez les garder pour un futur semis, par exemple.


Comment la soigner ? Le mahonia est sensible aux champignons et à certains ravageurs.



Utilisations

Parce qu’il est très facile à entretenir, le mahonia se retrouve très souvent dans les parcs, jardins et espaces verts de toutes sortes. C’est aussi une plante qui détient de nombreux atouts décoratifs. Les feuilles prennent une couleur rouge à l’automne, de petites fleurs jaunes apparaissent sous forme de grappes ou de bouquets odorants au printemps et les fruits violets assurent de belles couleurs pour tout l’été. Les mahonias font leur petit effet dans les massifs, se mariant par exemple avec d’autres arbustes de tailles et de ports différents. On pourra tout aussi bien fleurir une haie grâce au Mahonia, l’installer dans un bac sur le balcon ou la terrasse avec quelques annuelles ou vivaces, ou, tout simplement, comme un arbuste isolé dans le jardin.

Diverses variétés de mahonias:


Mon Eden


Dernière édition par Cristal le Sam 16 Mar - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:46

Nura Admin a écrit:
c'est surtout que ds cette foret il y a plein de chemins et je ne me suis plus rappelée lequel c'était

Il fallait faire comme le petit poucet, semer des cailloux. Mais je suis sure que quand tu y reviendras, tu retrouveras l'endroit !.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 17:56

FOCUS SUR : le houx japonais


Avec lui, le jardin devient zen…


Un petit peu de botanique...

Comme tous les houx regroupés sous le genre Ilex, Ilex crenata appartient à la famille des Aquifoliacées. Pourtant, le houx japonais, aussi appelé houx crénelé, est bien loin de l’image de cet arbuste que l’on rencontre dans nos campagnes. Car il ne pique pas !


Son origine

Ilex crenata est une espèce originaire des régions tempérées des pays de l'Extrême-Orient, c’est à dire la Chine, la Corée, la Russie et le Japon donc.


Portrait

Si à l’état naturel le houx japonais est un arbrisseau au feuillage persistant qui peut atteindre plusieurs mètres de haut, au jardin, on lui préfère des dimensions plus respectables. Cela tombe bien car il supporte très bien la taille, même très régulière. Pour le reconnaître, ne vous fiez pas à son nom : au contraire du houx commun, le houx japonais n’est pas piquant ! En réalité, il ressemble plutôt au buis. Comme lui, il possède un feuillage fin, dense et persistant, idéal pour la réalisation de bordures et topiaires décoratives.
Chez la plupart des variétés, les petites feuilles sont vertes foncées, coriaces, lustrées et présentent un bord finement crénelé. Des fleurs blanches très discrètes font également leur apparition en début d’été, suivies de petits fruits ronds noirs.
La plante se plait dans les terrains frais et mi-ombragés, un peu moins en plein soleil qui abîme son feuillage. Enfin, le houx crénelé est une plante rustique qui supporte facilement les gelées ponctuelles jusqu'à -20 °C.

Comment le soigner ? Le houx japonais est sensible à certains ravageurs et maladies.




Utilisations

Tailler régulièrement Ilex crenata permet de lui conserver une forme compacte, pour en faire des bordures par exemple. Mais on peut aussi lui donner très facilement la forme souhaitée afin de réaliser toutes sortes de bonsaïs et topiaires.
La variété ‘Convexa’ est notamment réputée pour sa facilité d’entretien car elle se prête très bien aux formes en « paliers » ou « nuages ». Avec un sujet déjà formé en pot, vous agrémenterez votre jardin ou votre terrasse d'une touche asiatique sans pareil.

Mon Eden
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 16 Mar - 18:23

FOCUS SUR : le genévrier rampant


Il rampe, il rampe… mais jusqu’où ?


Un petit peu de botanique...

Le genévrier rampant appartient à la famille des Cupressacées et porte en latin le nom de Juniperus horizontalis.


Son origine

Cette espèce est originaire du Nord du continent Américain où elle développe ses rameaux rampants dans les montagnes rocailleuses et boisées.


Portrait

Le genévrier rampant est un conifère à la croissance basse très apprécié du fait de son aspect inédit. Ses rameaux rampants et traçants en font une excellente plante couvre-sol pour les sols drainés, secs et caillouteux. Son feuillage persistant est esthétique toute l’année. Selon les variétés, il offre des coloris verts foncés à bleutés, et se teinte parfois de reflets bronzés ou rosés en hiver. Il s’associe facilement avec de nombreux arbustes et fleurs de couleurs et produit également des fruits ronds de couleur bleue foncée décoratifs. Le genévrier est une plante dotée d’une résistance exceptionnelle qui ne craint pas le gel, ni la sécheresse, ni la pollution !

Comment le soigner ? Le genévrier peut être sensible aux acariens et à la rouille.



Utilisations

Le genévrier rampant est une plante couvre sol idéale pour les talus secs, milieux souvent difficiles à végétaliser. Plus généralement, il peut aussi être installé dans les grandes rocailles et certaines variétés peuvent même constituer un substitut parfait au gazon dans les petits espaces. On peut enfin le planter en pot, à condition de le tailler régulièrement au printemps et à l’automne surtout. Pour le mettre en valeur et créer une scène colorée, n’hésitez pas à l’associer à des plantes à fleurs comme les vivaces ou des annuelles.

Mon Eden
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Ven 29 Mar - 13:07

FOCUS SUR : le Rhododendron impeditum“


Lecharme et la beauté, c'est la fleur de la peau, la danse qui flambe dans un œil, la lumière que porte un sourire.” (Yvon Paré) Le rhododendron a toujours été le symbole de l’élégance et de la beauté.

Un petit peu de botanique...
Le genre Rhododendron de la famille des Ericacées, est très répandu. Il regroupe près de 1000 espèces. En français, le Rhododendron impeditum est surnommé Rhododendron emmêlé du fait de sa forme très compacte.

Son origine
Le Rhododendron emmêlé est originaire du Sud-Ouest de Sichuan et du Nord-Ouest de Yunnan, deux villes de Chine. Le mot Rhododendron provient du grec, « rhodon » qui signifie rose et « dendron » arbre. Donc littéralement, « arbre à roses ».

Portrait
Rhododendron impeditum est un arbuste nain, d’environ 60 cm de hauteur et de 30 cm de largeur. Pour l’anecdote, il peut pousser jusqu’à 6000m d’altitude dans l’Himalaya, mais plus il pousse en altitude, plus il est petit. Comme toutes les plantes issues de ce genre, sa floraison spectaculaire a lieu durant le printemps. La couleur des fleurs s’étend du rose-lavande au bleu-mauve, en passant par le pourpre clair, le violet et plus rarement, le blanc aux reflets bleutés. Elles ont une forme de petites trompettes.
Le rhododendron porte de petites feuilles persistantes (elles restent en place tout l’hiver), coriaces et vert de gris. Son port dressé et très compact lui donne un petit air tout ébouriffé, emmêlé. Plante d’ombre à mi- ombre, le rhododendron se plante à l’automne dans un sol bien drainé, humifère et acide, comme la terre de bruyère.

Comment le soigner ? Rhododendron impeditum est une espèce très résistante mais il est plus sensible en région humide.



Utilisations
Très décoratif par son éclatante floraison, le Rhododendron impeditum est idéal dans les rocailles, en tant que couvre sol, dans les massifs avec des bruyères, des vivaces, des bulbes, des buis taillés en rond etc., dans des sous-bois mi ombragés, sur les balcons, les terrasses ou en pot, et même isolé. Il est magnifique associé à d’autres rhododendrons ou azalées. Pour une floraison qui dure tout le printemps jusqu’en été, associez-le à des arbustes qui fleurissent à différentes périodes. Les rhododendrons sont très utilisés dans les jardins de style asiatique. Vous pouvez donc l’associer à des érables japonais ou des camélias par exemple, pour donner un style plus oriental à votre jardin. De plus, les feuilles persistantes permettent d’éclairer l’hiver
Mon Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Ven 29 Mar - 13:20

FOCUS SUR le Magnolia soulangeana Le « faux tulipier »



Un petit peu de botanique... Le magnolia de Chine ou magnolia de Soulange est issu d’un croisement hybride entre le Magnolia denudata, arbuste aux grandes fleurs blanches, et le Magnolia liliiflora, magnolia à fleurs de lis de couleur rose. Les magnolias sont classés dans la famille des Magnoliacées.

Son origine
Les avis sont partagés quant à son origine. Il a été créé à la suite de croisement hybride par un botaniste français, ancien cavalier pour la garde de Napoléon, Etienne Soulange-Bodin, au XIXe siècle. Mais il est aussi possible qu’il soit apparu spontanément en Chine.

Portrait
Cet arbre est un des magnolias les plus communs de nos jardins. Il plaît surtout pour ses grandes fleurs, entre 10 à 20 cm de hauteur, très parfumées, de couleur blanc crémeux, teintées de rose pourpre et de violet. Les fleurs du magnolia, en forme de tulipes, lui valent le surnom de « faux tulipier ». Elles apparaissent tôt au printemps, avant les feuilles, ce qui rend la floraison si spectaculaire. Cette semaine, vous pourrez observer les bourgeons floraux s’ouvrir dans les régions de l’Ouest.
La pousse des feuilles suit de près la floraison. Durant tout l’été et jusqu’en automne, ces feuilles ovales soulignent l’arbre d’une couleur verte foncée brillante. Mais le magnolia est un arbre à feuilles caduques, il perd donc ses feuilles à l’automne.
Son port très élégant le rend toutefois décoratif en toutes saisons. Suivant la façon dont il est taillé, le magnolia de Soulange peut se retrouver dans la catégorie des petits arbres ou des grands arbustes.

Comment le soigner ? Le Magnolia est un arbre très résistant mais il peut arriver qu’il soit atteint de maladie.


Utilisations

Le magnolia peut se planter en isolé, sur une pelouse et même en bosquet. Si vous avez peur qu’il soit trop dénudé, placez-le en association avec d’autres arbustes au feuillage persistant, tel que les camélias ou les rhododendrons, ils habilleront votre magnolia pendant l’hiver. Cet arbre, robuste et rustique, survit très bien sous nos latitudes et est assez facile d’entretien, il serait donc dommage de se priver de sa floraison abondante et spectaculaire.

Petite astuce, quand vous le planterez, pensez à bien mixer la terre de votre jardin avec du terreau et de la terre de bruyère, terre plus acide. Arrosez ensuite abondamment comme pour chaque nouvelle plantation.
Mon Eden


Dernière édition par Cristal le Mar 11 Fév - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flo81
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Ven 29 Mar - 13:52

C'est effectivement un arbre splendide quand il est en fleurs comme à cette époque, dommage que la floraison ne dure pas plus longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
liebedich
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 1:15

j'adore cet arbre : peut on le planter dans un grand pot ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 2:25

c'est superbe moi aussi j'adore mais souvent quant-il fleuri il géle surtout cette année dommage!!!
j'en ai déja vu ici sur les balcons dans dés trés grand pot c'est possible!!!
et comme çà on peut le protéger pour les grands froids!!

merci Cristal pour ces explications et ces jolis plantes mais vivement le soleil
Revenir en haut Aller en bas
liebedich
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 2:57

super mais l'arbuste en jardinerie n'est pas donné - il me semble
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 3:23

liebedich a écrit:
j'adore cet arbre : peut on le planter dans un grand pot ?



- OUI Liebedich car : - Sa croissance lente lui permet de tenir en pot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 3:30

liebedich a écrit:
super mais l'arbuste en jardinerie n'est pas donné - il me semble


Il faut compter à peut près: 18,90 € pour une hauteur de 40 à 60 cms.
Revenir en haut Aller en bas
liebedich
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 3:51

une question à notre jardinière - je rêve d'un cerisier mais que je ne veux pas planter en sol mais dans un pot : si je déménage - il me suit... est ce possible ? Lequel faut il prendre ? Et on en trouve où ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 4:16

liebedich a écrit:
une question à notre jardinière - je rêve d'un cerisier mais que je ne veux pas planter en sol mais dans un pot : si je déménage - il me suit... est ce possible ? Lequel faut il prendre ? Et on en trouve où ?


Le choix d'un arbre fruitier, comme celui de tout arbre, ne doit pas se faire à la légère.

La première chose à considérer est l'encombrement. Contrairement à une idée reçue, le cerisier n'est pas réservé aux grands jardins. Sans parler des cerisiers nains qui se cultivent en pot, le tout est de surveiller le porte-greffe utilisé. C'est surtout de lui que va dépendre la vigueur de l'arbre, et sa taille à l'âge adulte. Hélas, cette information est rarement indiquée sur l'étiquette... Interroge ton pépinièriste !

Le deuxième critère de choix sera la période de fructification. Préféres-tu des cerises tôt dans la saison, ou au contraire à l'entrée de l'été ? Dans tous les cas, la saison des cerises sera trop courte (même pas 3 mois entre les variétés les plus précoces et les plus tardives).

Pourquoi ne choisirais-tu pas un cerisier nain ? plus facile pour le transport si tu déménages !....

Tu en trouveras chez les pépinièristes.

Revenir en haut Aller en bas
liebedich
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66

MessageSujet: Re: JARDINAGE ( février - mars 2013 )   Sam 30 Mar - 4:32

Merci pour ces bons conseils - chez le pépiniériste, je n'en ai pas vu de nain mais je demanderai
Revenir en haut Aller en bas
 
JARDINAGE ( février - mars 2013 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JARDINAGE ( février - mars 2013 )
» Bourse de l'Aca, le 03 mars 2013
» la 18ème bourse de BLAGNAC (31), le samedi 2 Mars 2013
» 3 mars 2013
» Expo de Montluçon 16 et 17 mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rescue york :: Bavardage en Tout Genre :: Plantes et Jardins-
Sauter vers: