rescue york

aide au placement de yorks , autres petites races,et réformés d'élevage
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 POEMES D'AUTOMNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 10:46




Matin d’octobre

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. On peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L’érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées ;
Mais ce n’est pas l’hiver encore.

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose,
On croirait qu’il neige de l’or.

François COPPÉE (1842-1908) Le Cahier rouge


Revenir en haut Aller en bas
nanou
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 11:15

elle est magnifique cette allée au milieu des bois
Revenir en haut Aller en bas
michèle
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 11:34

Quelle belle photo Cristal, merci.
Cette récitation soit je l'ai apprise à l'école ou je l'ai fait réciter à mes enfants, je ne me souviens plus mais je me souviens bien du texte.
Revenir en haut Aller en bas
pineda
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE


Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 12:26

quel joli poème et superbe image
Revenir en haut Aller en bas
Monique
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 65

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 12:49

C'est un poème que nous apprenions en primaire...
Quelle magnifique illustration !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 14:10







Roses d’automne



Aux branches que l’air rouille et que le gel mordore,
Comme par un prodige inouï du soleil,
Avec plus de langueur et plus de charme encore,
Les roses du parterre ouvrent leur cœur vermeil.

Dans sa corbeille d’or, août cueillit les dernières :
Les pétales de pourpre ont jonché le gazon.
Mais voici que, soudain, les touffes printanières
Embaument les matins de l’arrière-saison.

Les bosquets sont ravis, le ciel même s’étonne
De voir, sur le rosier qui ne veut pas mourir,
Malgré le vent, la pluie et le givre d’automne,
Les boutons, tout gonflés d’un sang rouge, fleurir.

En ces fleurs que le soir mélancolique étale,
C’est l’âme des printemps fanés qui, pour un jour,
Remonte, et de corolle en corolle s’exhale,
Comme soupirs de rêve et sourires d’amour.

Tardives floraisons du jardin qui décline,
Vous avez la douceur exquise et le parfum
Des anciens souvenirs, si doux, malgré l’épine
De l’illusion morte et du bonheur défunt.

Nérée Beauchemin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 15:12




Chanson d'automne


Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon cœur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure.

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul VERLAINE (1844-1896) Poèmes saturniens


Dernière édition par Cristal le Dim 7 Oct - 15:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
nanou
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 15:21

cela me rappel l’école primaire
je l'avais apprise cette poésie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 15:46

Et bien tu vois, ça te rappelle ta jeunesse !

Quand à moi, je n'ai pas beaucoup grandi depuis !!! .......
Revenir en haut Aller en bas
michèle
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Dim 7 Oct - 16:42

Ce dernier poème aussi je l'ai appris. Merci Cristal, j'adore ......
Revenir en haut Aller en bas
pineda
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE


Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 2:27

merci cristal pour ces magnifiques poèmes.gardes ton ame d'enfant tu as bien raison.on nous demande trop souvent d'etre sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 5:35

pineda a écrit:
merci cristal pour ces magnifiques poèmes.gardes ton ame d'enfant tu as bien raison.on nous demande trop souvent d'etre sérieux.


C'est ce qui me sauve pinéda, mon âme d'enfant ( je cache mes secrets derrière ) mais cela ne m'empêche pas
d'avoir du sérieux; il faut savoir doser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 6:49





Parole de:--- Les Feuilles Mortes
:

Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis.
En ce temps-là la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
Tu vois, je n'ai pas oublié...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli.
Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.

{Refrain:}
C'est une chanson qui nous ressemble.
Toi, tu m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble,
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais.
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Mais mon amour silencieux et fidèle
Sourit toujours et remercie la vie.
Je t'aimais tant, tu étais si jolie.
Comment veux-tu que je t'oublie ?
En ce temps-là, la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui.
Tu étais ma plus douce amie
Mais je n'ai que faire des regrets
Et la chanson que tu chantais,
Toujours, toujours je l'entendrai !

{Refrain}



[ Ces sont Les Feuilles Mortes Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]
Revenir en haut Aller en bas
michèle
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 11:38

Feuille rousse, feuille folle
Tourne, tourne, tourne et vole !
Tu voltiges au vent léger
Comme un oiseau apeuré.
Feuille rousse, feuille folle !
Sur le chemin de l’école,
J’ai rempli tout mon panier
Des jolies feuilles du sentier.
Feuille rousse, feuille folle !
Dans le vent qui vole, vole,
J’ai cueilli pour mon cahier la feuille qui dansait.

Luce Fillol
Revenir en haut Aller en bas
pineda
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE


Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 13:14

elles sont magnifiques des poésies et cette chanson.merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Monique
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 65

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 14:00

tout est un enchantement : les photos, les poèmes, les souvenirs que cela fait remonter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 14:33

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 15:10





LUMIÈRE D'AUTOMNE


L'été fatigué rayonne
Aux couleurs d'automne
Quand la fraîcheur entonne
Sa fin qui résonne

Les frêles feuilles frissonnent
Quand l'orage tonne
Dans le vent qui sonne
Une pluie monotone

Une brise légère fredonne
Entre les arbres d'automne
Où la forêt nous donne
Ses parfums qui étonnent

Sur le chemin sillonnent
Les senteurs d'automne
De champignons et de pommes
Où nos coeurs s'abandonnent

Les ombres emprisonnent
Notre âme qui se raisonne
A caresser l'automne
Sans aucune Vergogne

Quand le temps se nomme
Lumière d'automne
La nature et l'homme
Se lient et se pardonnent

Phil le baladin
Revenir en haut Aller en bas
calou
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Lun 8 Oct - 23:53

très beau Cristal, tu dois etre une grande romantique
Revenir en haut Aller en bas
http://istochat.e-monsite.com/album/
pineda
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE


Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Mar 9 Oct - 1:30

lumière d'automne est ma préférée.elle me touche plus que les autres,allez savoir pourquoi.à toutes celles qui aiment la poésie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Mar 9 Oct - 2:36

L'automne de Charlotte Serre


Charlotte Serre Patachon (1914-2000) a d'abord écrit des recueils de poèmes ("Élans d'amour" en 1973 est le premier), dans sa Dordogne natale (autre recueil : "Saint Jory de Chalais, pays de mon enfance"). Résistante (en Dordogne) et déportée pendant la Deuxième Guerre mondiale, elle a publié des livres-témoignages, ("Rescapé de la nuit ", "de Fresnes à Ravensbrück").



<table cellpadding="0" cellspacing="2" width="100%"> <tr> <td style="" align="center"></td></tr></table>


Feuille d'automne

Feuille d'automne
Bijou vermeil
Qui tourbillonne
Dans le soleil,
Flambe l'automne
Pourpres et ors
Qui vermillonnent
Tel un trésor.

Feuille dansante
Dans le vent fou
Qui, frissonnante
Tombe à genoux
En la supplique
Des feux mourants,
Mélancoliques
Dans leurs tourments.


Sème l'automne
Sur les étangs
Combien s'étonne
Le cygne blanc
Qui, sous les aunes
S'en va glissant.
L'air monotone
Va s'imprégnant.

Dans les vallées
Au cœur saignant
Taches rouillées
Feuilles de sang,
Les feuilles mortes,
Les souvenirs
Vont en cohorte
Semblant s'unir.

Ces fleurs du rêve
Tombent en pleurs
Avec la sève
D'anciens bonheurs.
Les feuilles mortes,
Leurs parfums lourds
Ferment la porte
De nos amours.

Charlotte Serre (Poèmes publiés aux éditions du Centre)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Mar 9 Oct - 8:53


<table cellpadding="0" cellspacing="2" width="100%">

<tr>


<td style="" align="center"> </td></tr></table>

Mois d’automne (Patrick Joquel)

Septembre est rond
comme un raisin
voici les grains
et leurs pépins
Le mois d’octobre
a pour champions
les champignons
les potirons
Novembre a froid
il met des gants
aux doigts du vent
et des enfants
Quant à décembre
il ne dit rien
Noël revient
dans les sapins.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Ven 2 Nov - 17:10




Les soleils de Novembre

Un beau ciel de novembre aux clartés automnales
Baignait de ses tiédeurs les vallons vaporeux ;
Les feux du jour buvaient les gouttes matinales
Qui scintillaient dans l'herbe au bord de champs pierreux.

Les coteaux de Lormont, où s'effeuillaient les vignes,
Étageaient leurs versants jaunis sous le ciel clair ;
Vers l'orient fuyaient et se perdaient leurs lignes
En des lointains profonds et bleus comme la mer.

Lente et faible, la brise avait des plaintes douces
En passant sous les bois à demi dépouillés ;
L'une après l'une au vent tombaient les feuilles rousses,
Elles tombaient sans bruit sur les gazons mouillés.

Hélas ! plus d'hirondelles au toit brun des chaumières,
Plus de vol printanier égayant l'horizon ;
Dans l'air pâle, émanant ses tranquilles lumières,
Rayonnait l'astre d'or de l'arrière-saison.

La terre pacifique, aux rêveuses mollesses,
Après l'âpre labeur des étés florissants,
Semblait goûter, pareille aux sereines vieillesses,
Les tièdes voluptés des soleils finissants.

Avant les froids prochains, antique Nourricière,
Repose-toi, souris à tes champs moissonnés !
Heureux qui, l'âme en paix au bout de sa carrière,
Peut comme toi sourire à ses jours terminés !

Mais nous, rimeurs chétifs, aux pauvretés superbes,
De nos vertes saisons, hélas ! qu'avons-nous fait ?
Qui peut dire entre nous, pesant ses lourdes gerbes :
"Mourons ! mon œuvre est mûre et mon cœur satisfait ! "

Jouets du rythme, esprits sans boussole et sans force,
Dans ses néants la forme égara nos ferveurs ;
Du vrai, du grand, du beau nous n'aimions que l'écorce ;
Nous avons tout du fruit, tout, hormis les saveurs !

En nombres d'or rimant l'amour et ses délires,
Nous n'avons rien senti, nous avons tout chanté.
Vides sont les accords qu'ont exhalé nos lyres !
Vide est le fruit d’orgueil que notre arbre a porté !

Tombez, tombez, tombez, feuilles silencieuses,
Fleurs séniles, rameaux aux espoirs avortés !
Fermez-vous sans écho, lèvres mélodieuses !
Endormons-nous muets dans nos stérilités !

Plus de retours amers ! trêve aux jactantes vaines !...
Oui, la Muse eût voulu des astres plus cléments !
Un sang pauvre et le doute, hélas ! glaçaient nos veines :
Nous sommes de moitié dans nos avortements.

Il faisait froid au ciel quand nous vînmes au monde,
La sève était tarie où puisaient les aïeux.
Résignons-nous, enfants d'une époque inféconde :
Nous mourrons tout entiers, nous qui vivons sans dieux !

O dureté des temps ! ô têtes condamnées !
Fiers espoirs d'où la nuit et l'oubli seuls naîtront !
Eh bien, soit ! - Acceptons, amis, nos destinées :
Sans haine effaçons-nous devant ceux qui viendront !

Succédez-nous, croissez, races neuves et fortes !
Mais nous, dont vous vivrez, nous voulons vous bénir.
Plongez vos pieds d'airain dans nos racines mortes !
D'un feuillage splendide ombragez l'avenir !

Et vous, ferments sacrés des époques prospères,
Foi, liberté, soleil, trésors inépuisés,
Donnez à nos vainqueurs, oublieux de leurs pères,
Tous les biens qu'aux vaincus la vie a refusés !
Auguste Lacaussade
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Mar 3 Sep - 3:22





Couleurs d'Automne


Arbres remplis de fruits qu'en cette saison la nature

Nous donne généreusement !

Gaieté dans les vignes où les raisins bien mûrs

Sont cueillis en chantant.



Premiers brouillards et champignons cachés des bois

Nonnettes voilées, bolets bais...

Sous les noyers les enfants cherchent les dernières noix

Que le vent fait tomber.



Dans un grand champ un percheron retourne la terre

En fumant des nasaux

Pendant qu'une volée d'oiseaux se battent à l'arrière

Pour quelques vermisseaux !



De temps à autre, des aboiements cassent le silence

Mêlés de coups de feu ...

Cache-toi petite biche des chasseurs sans clémence,

Si tu veux vivre heureuse,



Dans les sous-bois colorés et les arbres chargés

D'or, de feu et d'argent.

Tes amis les cerfs se battent comme des enragés,

Pour toi, jeune et charmante !



Pourtant chaque soir le soleil rétrécit sa course

En voyageur pressé.

Et chaque nuit : la Petit' Ours se colle à la Grand' Ours

Sans jamais renoncer !



Premiers cheveux blancs qu'on voit dans un miroir

Dès l'automne de l'âge,

Derniers vols d'hirondelles qui sentent venir le froid

Et partent vers les plages...



C'est la rentrée, les marrons sont tombés ; les feuilles

Voltigent au vent du Nord

L'enfant tout joyeux saute, les poursuit et les cueille

En sortant de l'école,



Et des plus belles couleurs, il s'en remplit les mains,

Puis les porte à sa mère,

Qui pour ne pas décevoir, garde précieusement :

Ce trésor éphémère

Jean Claude Brinette
Revenir en haut Aller en bas
liebedich
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66

MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   Mer 4 Sep - 4:43

c'est quoi cette photo d'automne en 1ere page - de quoi nous filer le bourdon   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POEMES D'AUTOMNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
POEMES D'AUTOMNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» POEMES D'AUTOMNE
» Préparer l'automne et l'hiver
» cure d'automne (vitamines, oligo....)
» Amendement d'automne: fumier de mouton
» Crocus d'automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rescue york :: Bavardage en Tout Genre :: Plantes et Jardins-
Sauter vers: