rescue york

aide au placement de yorks , autres petites races,et réformés d'élevage
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 3:09

cristal je vais te nommer modérateur éphéméride jardinageet histoires droles j'aime bien ces rubriques

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 6:07

J'en serais enchantée Nura ! Ravie que ça te plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 6:11

je vais bientot reformater le forum et faire quelques changements tu auras ta catégorie a toi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 6:26

affraid Très honorée ! J'espère que tu ne seras pas déçue !!!


Dernière édition par Cristal le Mar 25 Sep - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 6:33

ben non pourquoi

je réfléchis a un plan d'ensemble je voudrais un forum bcp plus axé sur les sauvetages sur tous ces pauvres chiens qui attendent , une grosse préférence pour une belle rubrique pour les petits vieux
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 7:50

Bon, ben il faut battre le fer tant qu'il est chaud !

A faire en SEPTEMBRE:

Il est bon de commencer la plantation des bulbes à floraison printanière, des
------------------------------------------------------------------------
fleurs vivaces et celle des arbustes à feuilles persistantes.
-------------------------------------------------------

° Repiquez en pépinière ou en place les bisannuelles comme les campanules,
pensées, myosotis, giroflées, etc.


° Semez les pois-de-senteur en godets. Dans les massifs, semez directement:
soucis, pavots de Californie, centaurées-barbeau, juliennes de Mahon. Vous
bénéficierez d'une floraison plus précoce.


° Préparez et semez les nouvelles pelouses. Comme en fin d'été les gazons
sont très abimés par endroits et qu'ils sont tassés et tout jaunes, c'est le
moment d'intervenir.


° Passez un aérateur muni de pointes perforantes puis épandez un
engrais-gazon complet que les pluies d'automne dissoudront rapidement et
rendront efficace.


L' automne est la meilleure saison pour faire ou refaire la pelouse. Les pluies
reviennent, le sol est chaud, il y a encore du soleil, bref, profitez-en.


° Restez réaliste tout de même, le choix d'une pelouse dépend du climat, du
temps disponible pour son entretien et de ce que vous voulez en faire.

° Votre pelouse ne doit en aucun cas devenir une source de contraintes. Si
votre pelouse est grande, vous pouvez créer plusieurs zones à usage
particulier, ensemencées avec les bonnes variétés.


-- Cinq grandes espèces permettent d'obtenir un beau tapis vert:

° - le ray-grass anglais qui s'installe très vite et qui prend rapidement le pas
sur les mauvaises herbes. Par contre, il faut tondre plus souvent.

° - La fétuque rouge offre un feuillage fin et dense mais résiste moins au
piétinement et craint la concurrence des mauvaises herbes.

° - La fétuque élevée résiste aussi bien à la sécheresse qu'aux inondations,
à la chaleur et au piétinement.

° - L'agrostide fait une excellente couverture du sol. C'est en fait la graminée
des gazons de type anglais.

° - La fléole bulbeuse donne un gazon assez grossier mais qui résiste bien au
piétinement.

°°° Demandez dans les jardineries proches de chez vous le gazon le mieux
adapté à votre région.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 25 Sep - 14:08

En septembre, nettoyez...


...les mûres des jardins. Si l'on n'y prend pas garde, les mûres des jardins
forment rapidement
un réseau de rameaux inextricables où la cueillette sera
de plus en plus difficile.



--- Comme ces hybrides vigoureux émettent chaque année de nombreuses
pousses, il faudra manier allègrement le sécateur pour y voir clair.

--- Il faut retenir deux choses: le cycle de fructification est bisannuel. Les
rameaux poussent la première année et fructifient la seconde, puis ils
deviennent improductifs; il faut les supprimer sans regret. La seconde
étant de ne conserver que trois ou quatre nouvelles pousses par plant.
C'est largement suffisant pour obtenir une production correcte et régulière.

--- Certaines variétés sans épines peuvent émettre des repousses épineuses.
Il faut les supprimer le plus rapidement possible et surveiller plus attentive-
ment les pieds qui les émettent. Ces repousses peuvent envahir la
plantation et diminuer la vigueur des plants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Ven 28 Sep - 6:42

Réaliser une jardinière d'automne : 3 propositions


Pour fleurir balcons, terrasses et jardins de l'automne au printemps prochain, composez des jardinières et potées fleuries.


Chrysanthèmes et pernettyas pour jardinière automnale résistante - F. Marre - Jardinerie Ferme de Gally - Rustica

De nombreuses fleurs d'automne sont vendues à l'unité en godet dans les jardineries dès la fin août. N'hésitez pas à acheter bruyères (Calluna ou Erica), cyclamens, chrysanthèmes (Chrysanthemum), heuchères (Heuchera), pensées (Viola), pernettya
et bien d'autres fleurs pour composer des potées et jardinières
d'automne dès les mois de septembre-octobre et qui fleuriront jusqu'à
l'hiver.
L'entretien est simple puisqu'il suffit de couper régulièrement les
fleurs fanées, le feuillage jaunit et d'arroser une fois par semaine
(sauf en période de grand froid). Toutes ces compositions se placent de
préférence au soleil - mi-ombre.

Jardinière rose



Chrysanthèmes et pernettyas - F. Marre
Jardinerie Ferme de Gally - Rustica


Cette jardinière est monochrome rose mais choisissez les
chrysanthèmes et les pernettyas en fonction de vos envies. Commencez
toujours par mettre quelques cailloux ou billes d'argiles au fond du
contenant afin de faciliter le drainage puis mettez un terreau spécial
jardinière. Ensuite, faites tremper les godets dans une bassine d'eau
afin de défaire les mottes plus facilement. Placez au centre le ou les
pernettyas et de chaque côté, plantez les petits chrysanthèmes. Pour
finir, comblez les trous avec du terreau, tassez légèrement avec les
doigts et arroser à la surface. Voici une belle compositions pour
fleurir une fenêtre ou bien un balcon-terrasse.
---------------------------------------------



Trio de fleurs



Chrysanthème, heuchères et cyclamens - F. Marre - Rustica


Commencer par planter un chrysanthème à petites fleurs au
centre du pot. Ensuite, placez, en quinconce, les godets d'heuchères et
de cyclamens. Le nombre de godets dépend du diamètre de votre pot ou
jardinière. Le feuillage des heuchères restera décoratif toute l'année
et ils fleuriront au printemps prochain. Si cette plante vivace est à
l'étroit dans le pot, n'hésitez pas à la replanter dans un massif du
jardin ou à la diviser (les pieds deviendront plus florifères).
Les cyclamens resteront beaux jusqu'au printemps prochain, à condition
de retirer les feuilles jaunes, les fleurs fanées et ils finiront par
perdre leurs feuilles.
---------------------------------------------




Duo de pensées et bruyères



Bruyères et pensées - F. Marre - Le Bois Pinard - Rustica


Commencez par planter la bruyère au centre du contenant. Elle
fleurit toute l'année et son feuillage change de couleur en fonction
des saisons. Ensuite, placez les pensées de chaque côté. La bruyère va,
dans le temps, s'installer dans le feuillage vert des pensées. Les
pensées sont très appréciées pour leur longue floraison, de l'automne à
la fin du printemps. Dans les régions très froides, les pensées peuvent
geler donc placer le contenant dans un endroit à l'abri des courants
d'air.
Ici, on a crée une harmonie de rose. Choisissez vos couleurs pour varier les tonalités de vos compositions.

Rustica.



Par Stéphanie CHAILLOT
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Sam 29 Sep - 10:51

TRUC:

--
Pour ramasser les feuilles mortes plus facilement garnissez votre fourche d'un
bout de grillage tendu entre les dents. Sans fatigue supplémentaire vous
ramasserez ainsi plus de feuilles à la fois.



------------------------



-- En attendant le ramoneur vous pouvez toujours laisser sécher des
épluchures de pommes de terre puis les déposer, bien sèches, sur le feu vif
de l'âtre. Répétée plusieurs fois, cette opération sans danger a une action
de ramonage indéniable.







-- Un forçage curieux et efficace pour vos bulbes de jacinthes:
Creusez le sommet d'une grosse betterave rouge et introduisez-y l'oignon.
Maintenez le tout humide (arrosez chaque jour en renouvelant l'eau du trou)
et en décembre la jacinthe fleurira alors que la betterave émettra de longues
tiges vertes en décoration.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 19 Nov - 6:58

La belle plante de la semaine Framboisier




Tellement savoureuse, la framboise a donné son nom à un gâteau délicieux, le framboisier.


Un petit peu de botanique...

Les framboisiers font partie de la famille des Rosacées et du genre Rubus, qui regroupe toutes les « ronces », arbrisseaux épineux et souvent à petits fruits. L’espèce idaeus classe cette ronce dans l’espèce des framboisiers.



Son origine

Cultivés depuis la fin du Moyen-Age, les framboisiers proviennent de l’Hémisphère Nord et plus précisément d’Europe et de pays d’Asie tempérée comme la Turquie, la Chine ou le Japon. Résistant à une température jusqu’à -30°C, ils peuvent être cultivés presque partout.



Portrait

Arbrisseau remontant aux longues tiges, pouvant atteindre 1m50, présentant de petites épines peu agressives. Le framboisier est essentiellement cultivé dans un but dégustatif et non décoratif car ses feuilles vertes et petites fleurs blanches ne présentent pas un grand intérêt. Les feuilles pennées comportent entre 5 et 7 folioles ou 3 folioles pour les feuilles les plus hautes. Vertes sur leur face supérieure et blanchâtre sur leur face inférieure. Les fruits sont rouges en général mais peuvent aussi être jaunes avec la variété ‘Fallgold’. Ils sont composés de petites drupes rattachées mais n’adhèrent pas au réceptacle, c’est pour cela que les framboises sont si faciles à détacher et à déguster.



Comment le soigner ? Le Franboisier est sensible à divers ravageurs et maladies.
Symptômes Diagnostic Maladie ou ravageur

Traitement et soins à apporterLes feuilles jaunissent et se dessèchent. Les bourgeons, les fleurs et les fruits se décolorent, un duvet gris-brun les recouvre puis ils pourrissent entièrement.Votre framboisier est attaqué par un champignon, Botrytis, responsable de la pourriture grise.Jetez les débris végétaux, coupez les parties atteintes. Un fongicide anti pourriture peut être apporté en dernier recours. Sinon un traitement à base de prêle peut être pulvérisé.Le haut du fruit se dessèche et devient brun. Les fleurs sont d’abord ravagées puis les fruits.Un petit ver se trouve à l’intérieur des fruits et dévore sa chair tendre et sucrée. C’est la larve d’un petit coléoptère brun, Byturustomentosus.Coupez et brûlez les fruits atteints. Retournez la terre, les larves remises en surface seront dévorées par les oiseaux. Seulement si l’attaque est trop importante, traitez, toujours en soirée pour éviter de tuer les insectes utiles, en pulvérisant un insecticide à base de pyréthrine.



Utilisations

Le framboisier est cultivé pour ses fruits, les framboises. De couleur rouge rosé, très sucrées et savoureuses, elles peuvent être consommées comme fruit de table, ou cuites en coulis, confiture ou sirop. Le lavage est délicat, préférez donc cuire les fruits cueillis en dessous de 80 cm de hauteur afin d’éviter les contaminations possibles par les animaux. La récolte s’échelonne entre juillet et novembre.
Pour la culture, le framboisier comme tous les autres arbustes à petits fruits en général, préfère une exposition bien ensoleillée, qui améliorera sa fructification. Gorgés de soleil, les fruits n’en seront que meilleurs. Associez- les à vos autres arbustes, groseilliers, cassissiers, mûres etc. en une petite haie fruitière dans une partie de votre jardin. N’oubliez pas qu’en grandissant, les tiges souples auront besoin d’être palissées.

Mon Eden
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 19 Nov - 7:11

Le Cognassier ( connu pour ces fruits )




Différent du cognassier du Japon, connu pour ses jolies fleurs, le cognassier de Cydonie produit des coings, appelés aussi « pomme d'or » ou « poire de Cydonie », délicieux en gelée.


Un petit peu de botanique...

Le cognassier, Cydonia oblonga, appartient au genre Cydonia et à la famille des Rosacées comme les roses, bien sûr, et d'autres arbres fruitiers : cerisiers, pommiers, poiriers... Le nom de genre Cydonia évoque la ville du même nom, fondée par Cydon, sur l’île de Crète. Oblonga fait référence à la forme un peu allongée du fruit.



Son origine

Le cognassier provient du Caucase et du nord de l'Iran, plus précisément des régions tempérées de la mer Noire à la mer Caspienne. Les coings étaient déjà appréciés dans la Grèce antique, probablement avant les pommes, et étaient offerts lors des mariages. Les textes romains proposent de nombreuses recettes à base de coings. Un fruit très ancien donc et apprécié par nos ancêtres !



Portrait

Arbre de taille moyenne, entre 5 et 8 mètres de hauteur, au houppier mesurant environ 5 mètres de largeur, ses rameaux sont très ramifiés et en général très productifs. Les feuilles vertes et simples, sont caduques. Les fleurs sont typiques des Rosacées, elles ressemblent aux fleurs de pommiers ou de cerisiers. Blanches, elles sont composées de 5 pétales rassemblés au centre par les pistils et étamines. Les fruits, initialement verts et cotonneux deviennent jaunes et lisses à maturité. Ce sont des fruits à pépins, durs comme de la pierre. Il vous faudra donc du courage pour préparer la gelée, mais le résultat sera délicieux.


Comment le soigner ? Le cognassier est sensible à divers ravageurs ou maladies.

Symptômes Diagnostic Maladie ou ravageur Traitement et soins à apporter

Des taches brunes et noires apparaissent sur les feuilles et les fruits. Certains fruits se momifient.C'est l'entomosporiose, maladie cryptogamique.Ramassez et brûlez les feuilles et fruits tombés au pied de l'arbre. Coupez les branches mortes et les fruits momifiés et brûlez-les. Pulvérisez ensuite de la bouillie bordelaise. Traitez en automne et au printemps.Un feutrage blanc apparaît sur les feuilles et les rameaux herbacés. Des taches brunes envahissent la surface des fruits.Ces symptômes déterminent la présence de l'oïdium, un champignon.Un traitement à base de purin de prêle sera efficace pour en venir à bout. En prévention espacez bien les plants et évitez de trop arroser les feuilles car l'eau favorise les champignons.Les coings pourrissent sur l'arbre. Des taches blanches forment des cercles concentriques sur les fruits au milieu de la pourriture.C'est la moniliose, aussi une maladie causée par un champignon.Traitement à l'eau de chaux ou à la bouillie bordelaise. Comme pour les autres maladies cryptogamiques, coupez et brûlez les parties atteintes. Nettoyez bien les outils entre chaque plante. Utilisations Le cognassier trouve très bien sa place dans le verger parmi les autres arbres fruitiers isolés. Il sera aussi du plus bel effet mélangé à d'autres arbres d'ornement ou en bordure de haies par exemple. Il se plante à l'automne afin de favoriser un bon enracinement avant l'arrivée de l'hiver. Le cognassier est aussi utilisé comme porte-greffe pour le poirier qui est très difficile à bouturer. Le fruit du cognassier, le coing, a un parfum bien particulier. Trop dur pour être consommé cru, il vous faudra le cuire sous forme de confiture, pâte de fruit, gâteaux, ou en accompagnement du gibier par exemple.

Une astuce pour la récolte, récoltez les fruits bien mûrs car une fois cueillis contrairement à la banane ils ne se développeront plus.

Mon Eden


Dernière édition par Cristal le Mar 19 Nov - 7:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 19 Nov - 7:31

FOCUS SUR le cognassier du Japon


La belle plante de la semaine



Cognassier du Japon Arbuste très accommodant, le cognassier du Japon compte parmi les meilleurs arbustes du début de printemps, en raison de sa floraison très précoce aux couleurs toniques.



Un petit peu de botanique...

Le cognassier du Japon (Chaenomeles japonica) est une plante de la famille des Rosacées. C’est un cousin du cognassier (Cydonia oblonga) l’arbre fruitier produisant les coings.( voir au dessus )



Son origine

Comme son nom l’indique, on le rencontre, à l'état naturel, essentiellement au Japon, mais également en Mongolie. Il a été introduit en Europe en 1796.



Portrait

Le cognassier du Japon est un arbuste de taille moyenne, au port plutôt étalé car il drageonne et ne mesure généralement pas plus d’un mètre de haut. Dès le mois de février et jusqu’en avril, il est l’un des premiers arbustes à fleurir au jardin à la fin de l’hiver. Sa floraison est spectaculaire puisqu’elle a lieu avant l’apparition du feuillage. Ainsi, vous profitez pleinement des fleurs dont la couleur varie, selon les variétés, du rouge vif au blanc en passant par le rose. Le contraste avec le bois nu est saisissant, d’autant que les rameaux portent également de grosses épines qui peuvent s’avérer douloureuses si l’on n’y prend pas garde. À partir d’avril, les branches se couvrent de petites feuilles d’un beau vert luisant. À la fin de l’été, on peut voir apparaître des petits fruits jaunes, comestibles lorsqu'ils sont cuits, utilisés en confiture, gelées ou en liqueur.



Comment le soigner ?

Le cognassier du Japon est sensible à la tavelure et comme la plupart des Rosacées, il peut malheureusement être victime d’une attaque de feu bactérien, une maladie grave et redoutable.



Diagnostic et traitement du cognassier du Japon


Utilisations

Planté isolé ou dans un massif, le Cognassier du Japon constituera un très beau point d’accroche visuelle au moment de sa floraison, d’autant plus qu’à cette période de l’année les couleurs sont plutôt rares au jardin. Avec ses grosses épines, c'est aussi un bon arbuste défensif qui peut être utilisé pour constituer de petites haies défensives. Très résistant à la pollution atmosphérique, il est tout indiqué pour les jardins de ville et peut même être implanté dans un grand pot sur un balcon.

Pour les amateurs d’art floral, quelques branches de cognassier donneront à votre bouquet un air très oriental. Certains passionnés le conduisent d’ailleurs en bonsaïs.

Mon Eden
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Ven 29 Nov - 10:33

c'est cet arbuste que j'ai dans la haie et par contre je ne savais pas qu'on pouvait manger ses fruits
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Ven 29 Nov - 15:48

Les échos du jardin

Pourquoi un sapin à Noël?

La coutume du sapin de Noël est née en Alsace, au début du XVIIe siècle. Pour la première fois, on présentait un sapin entier sur l'actuelle place Kebler de Strasbourg. C'était bien un sapin, arbre qui pousse bien dans les Vosges et non un épicéa qui ne pousse pas naturellement dans cette région.

Auparavant, on décorait les maisons seulement avec des branches, de différentes espèces : le houx et le gui, l'aubépine dans les pays celtiques, l'épicéa, le pin et le buis dans les pays scandinaves et germaniques, le laurier en Ligurie... et les branches de sapin autour des Vosges ou des Monts métallifères du sud de l'Allemagne orientale. C'est dans cette région que s'est développé le travail artisanal du bois de sapin. C'est le pays du Noël allemand classique.

La tradition de l'arbre de Noël s'est propagée avec la Réforme : les protestants abhorrent les représentations des personnages bibliques, à commencer par Jésus et Marie. Les santons ne pouvaient donc être appréciés par les protestants, qui lui ont préféré comme symbole de Noël le sapin, même si la célébration est d'origine païenne. C'était le sapin protestant contre les santons catholiques.

Le sapin de Noël a été rapidement adopté par les pays protestants. En France, cette tradition se limite à l'Alsace. Après la guerre de 1870, les familles alsaciennes fuyant leur région font connaître la tradition de l'arbre de Noël dans toute la France



Dernière édition par Cristal le Ven 29 Nov - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Ven 29 Nov - 15:51

ce sont donc nos amis les alsaciens qui ont importé le sapin de noel partout
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Dim 1 Déc - 10:36



Plante décorative, symbole des fêtes de Noël dans de nombreux pays, le poinsettia cherche à séduire à leur tour les consommateurs français en misant sur une gamme de productions colorées pour accompagner sapins, houx et branches de gui les soirs de réveillon.

«Si les Français en consommaient autant que les Néerlandais, c'est sûr que ce serait formidable pour nous. Mais ils y sont culturellement moins sensibles que leurs voisins du Nord», reconnaît Damien Chevrollier, directeur général de Gaignard Fleurs, une entreprise horticole basée près d'Angers, aux Ponts-de-Cé, aujourd'hui leader de la production de poinsettias en France.

Originaire d'Amérique centrale, le poinsettia est une plante à bractées - ces éléments floraux en forme de feuille qui entourent sa toute petite fleur – dont l'épanouissement se produit lors des brèves journées d'hiver.

«Il lui faut 14 heures de nuit par 24 heures durant huit semaines pour que se colorient ses bractées», précise Alain Touzé, responsable de production chez Gaignard Fleurs, où près de 200.000 pots sont produits chaque année, à partir de boutures racinées plantées en juillet.

Ce cycle naturel oblige à une délicate planification et à beaucoup d'attention culturale pour répondre aux attentes des distributeurs et commerçants. «Pour être prêt pour Noël, il faut jouer notamment sur la température pour que les couleurs ne se dégradent pas trop. Et sur la lumière pour décaler certaines productions», ajoute Damien Chevrollier.

Une histoire d'ambassadeur

Pas moins de 90% des poinsettias qui sortent des serres de son entreprise sont de couleur rouge et vendus sous cinq à six formats, adaptés aux tables et aux intérieurs.

Importée aux États-Unis par John Poinsett (1779-1851), le premier ambassadeur des États-Unis au Mexique, où elle est connue sous le nom de «Flor de la Noche Buena» (fleur de la Nuit Sainte), le poinsettia est apparu en Europe à la fin du XIXe siècle, mais n'y a été cultivé qu'à partir des années 1950.

«On estime qu'il s'en vend près de 35 millions de pots en Allemagne contre 4 à 5 millions en France. Nous avons donc une indéniable marge de progrès», analyse Ghislain Bousseau, du Bureau horticole régional des Pays de la Loire, qui relaie pour la France la campagne de communication européenne que portent les principaux obtenteurs de poinsettia (Beekenkamp, Dümmen, Ecke, Selecta, Syngenta...).

«A chacun son étoile de Noël», clame cette campagne, qui vise clairement à faire entrer le poinsettia dans les réflexes d'achats des fêtes, moyennant quelques fleurissements de plateaux télé et des vidéos de conseils de présentation, postées sur les sites de partage.

En Alsace, quelques producteurs ont choisi de décliner leur communication sous l'angle territorial, en déposant il y a deux ans une marque «Etoile d'Alsace». «Le poinsettia est un produit fragile, d'un point de vue logistique. Nous avons intérêt à mettre en avant ce lien de production», appuie Marc Baldeck, l'un d'entre eux.

Reste à toucher plus largement les consommateurs français, encore fidèlement attachés à leur sapin.
Revenir en haut Aller en bas
michèle
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Dim 1 Déc - 11:09

j'aime bien avoir un poinsetta sur mon buffet au moment de Noël.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 17 Déc - 4:24

Astuce jardin



Éliminer une souche d'arbre

Il est parfois très difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. Certains végétaux étant très vigoureux, ils rejettent de nouvelles pousses à chaque printemps, quant à d'autres, les souches de conifères notamment, elles mettent de longues années à pourrir puis disparaître. Quand vous coupez un arbre pas trop grand, pensez à laisser une partie du tronc, un mètre de hauteur environ, ce levier naturel vous aidera à sortir la souche du sol par des mouvements de va-et-vient.


Pour les plus grands spécimens, voici quelques suggestions, en évitant les produits chimiques.


Des solutions mécaniques

Le rognage : Une machine va permettre de rogner petit à petit la souche en la réduisant en copeaux de bois. Le sol environnant reste intact ce qui n'est pas le cas avec les gros engins utilisés pour arracher la souche. Enfin, les copeaux déposés sur le sol l'enrichiront en humus.

La pelle mécanique : Efficace, c'est indéniable, mais elle risque de laisser des traces sur une partie de votre jardin, pour atteindre la souche, puis autour de celle-ci. Elle est donc plutôt à privilégier dans les jardins qui nécessitent des travaux de nivellement importants.


Des solutions biologiques

Les gousses d'ail : Perforez des trous assez larges verticalement dans la souche. S'il y a aussi de grosses racines, vous pouvez procéder de façon similaire. Au fond de chaque trou enfoncez une gousse d'ail puis recouvrez le tout d'un plastique opaque. Les gousses d'ail, en germant, sécrètent des substances nocives pour l'arbre. Elles sont emportées par le flux de sève et la souche meurt à petit feu. Privilégiez cette technique au début de l'automne quand la sève se retire dans les racines des arbres.


Le feu : Attention à bien maîtriser, un feu peut rapidement partir. Réalisez des fentes à la tronçonneuse dans la souche, les flammes et la chaleur s'y insinueront plus facilement. Par dessus ajoutez tous les ingrédients d'un bon feu de bois : brindilles et branches sèches, papier journal et quelques branches plus épaisses. Allumez et surveillez bien. Renseignez-vous aussi auprès de votre commune, les feux chez les particuliers ne sont plus autorisés tous les jours.


Le gros sel : Comme pour les gousses d'ail, perforez verticalement des trous d'une dizaine de cm de profondeur. Faites couler ensuite une solution d'eau très salée ou du gros sel. Bouchez les trous. Cette solution très concentrée en minéraux va forcer les cellules de la souche à se vider de leur eau. Complètement desséchée, la souche va mourir.

Mon Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Mar 17 Déc - 8:27

FOCUS SUR le Houx (Ilex aquifolium) La belle plante de la semaine:  Houx (Ilex aquifolium)




Les rameaux de houx pour décorer la table de Noël, une tradition dont tous les enfants gardent des souvenirs émerveillés, et un peu inquiets : Aïe ça pique !

Un petit peu de botanique...Le houx appartient à la famille des Aquifoliacées, qui comprend environ 500 espèces d'arbustes, le plus souvent à feuilles persistantes et épineuses, une caractéristique qui explique le nom, aquifolium signifiant à feuilles épineuses. Quant au genre Ilex, il fait référence à la forme de la feuille, qui rappelle celle du chêne vert, Quercus ilex.

Son origine
Le houx est une espèce commune à l'état naturel dans nos régions, ainsi qu'en Afrique du Nord et à l'Ouest de l'Asie. L'arboretum des Prés des Culands propose une des plus belles collections de houx, avec plus de 400 espèces et variétés différentes, dans un parc arboré de plus de 2 hectares.

Portrait
Le houx est un arbuste assez touffu, à croissance lente, atteignant généralement 4 à 6 mètres de haut, même si des individus de plus grande taille ont été observés. Les feuilles, très caractéristiques, sont de forme ovale et munies d'épines acérées ; persistantes, elles gardent toute l'année un beau vert luisant parfois cerclé de jaune pour certaines variétés. La plante est dioïque, les plants femelles, qui porteront des baies très colorées en automne, ont besoin de plants mâles dans les environs pour que la fécondation soit assurée.


Comment le soigner ?
Le houx est très rustique dans nos régions, résistant bien à la plupart des conditions météorologiques, et peu sensible aux maladies et parasites. Quelques insectes s'y intéressent, mais ils ne causent aucun dégât notable.

Traitement et soins à apporter
Des galeries sont observées sur le limbe des feuilles.La mouche du houx (Phytomyza ilicis) est de passage, et ses larves ont foré les galeries.Aucun traitement n'est à apporter, les dégâts seront mineurs.Les feuilles sont grignotées par de petites chenilles à tête noire.Cette fois, c'est la tordeuse des canneberges (Rhopobota naevana) qui est de passage. Il n'est pas nécessaire de traiter, observez le travail méticuleux des chenilles, qui construisent leur nid en reliant des feuilles avec des fils de soie.

Utilisations
Un bel arbuste ornemental, pour ses feuilles brillantes, vertes ou panachées persistant tout l’hiver, et aussi, si le pied est femelle, les baies colorées qui apparaissent au début de l’automne. Les baies persisteront en hiver, et attireront les oiseaux du voisinage, donnant de la vie au jardin. Le houx peut être planté en isolé, au soleil et même dans les zones ombragées du jardin, où le feuillage luisant et les baies colorées feront merveille. Résistant bien à la taille, il peut également constituer des haies infranchissables, refuges appréciés par de nombreux petits animaux. Et bien sûr, vous couperez quelques rameaux pour décorer la table du réveillon de Noël.

Mon Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Jeu 6 Fév - 6:11

y'a rien à faire en cette saison cristal au jardin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
Nura Admin
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Date d'inscription : 04/02/2011
Age : 66

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Dim 9 Fév - 5:32

un petit gout de printemps  sur  ma grille d'entrée; c'est le pommier du japon
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rescueyork.com
michèle
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Dim 9 Fév - 5:48

C'est frais et printanier. Ta grille est très belle également.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Dim 9 Fév - 6:39

 

Tu es privilégiée Nura dans le midi, tout le monde n'a pas ta chance ! 

Calmez vos impatiences de semailles ( la terre est encore trop froide ou trop mouillée ) et passez le râteau en tous sens afin de briser les grosses mottes des labours d'automne.

Évitez de bêcher même si la terre n'est gelée qu'en surface. Son réchauffement printanier serait plus long et dommageable aux plantes. Il en est de même pour la neige qu'il ne faut jamais enterrer.

Ne taillez pas à tort et à travers. Ne coupez pas les branches et rameaux des arbustes et arbres à floraison printanière; lilas, forsythias.


- Et pourquoi ne pas faire pousser des radis sur votre radiateur ?

--- Faites tremper des graines pendant 36 heures ( 1 jour et demi ) dans de l'eau froide. Placez-les alors près d'un radiateur ou devant une fenêtre ensoleillée sur une soucoupe garnie de coton ou de papier buvard. Dès que la germination commence, semez dans une caissette de terreau ( 10 cm d'épaisseur ) et recouvrez légèrement. Arrosez et récoltez... en toutes saisons.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Ven 3 Oct - 7:10

Octobre 2014

° Plantez des bulbes à fleuraison printanière comme les crocus, jacinthes, narcisse et tulippes.

° C'est le moment opportun pour planter les conifères: laissez tremper la motte de votre arbre pour qu'elle soit bien imbibée d'eau avant de la planter.

° Profitez des dernières belles journées avant l'hiver pour tailler vos arbres fruitiers à noyaux ( abricotiers, pêchers, pruniers... ) en éliminant toutes les branches mortes.

° N'oubliez pas de rentrer à l'abri vos plantes tropicales telles que les orchidées, hibiscus et strelitzias.

° Au potager, récoltez courges, citrouilles et potirons. Semez choux, épinards, oseille et autres laitues d'hiver.

° Ramassez vos feuilles pour le compost, mais aussi pour préparer des manteaux de protection afin de protéger vos plantes les plus fragiles.
Revenir en haut Aller en bas
michèle
GENTIL MEMBRE
GENTIL MEMBRE
avatar

Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 70

MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   Ven 3 Oct - 13:26

Merci Cristal, dans qq jours je rentrerai mes 2 plantes d'intérieur qui ont passé tout l'été dehors. Je vais me commander un mini poirier que pourrais garder dans un pot pour le moment dans le jardin, ces mini fruitiers donnent des fruits de taille normale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques conseils pour débutantes: ( jardinage )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conseils pour un élevage d'escargots
» conseils pour compresseur
» Besoin de conseils pour travail sur bovins
» Conseils pour des cycas
» Besoin de conseils pour l'arrivée d'une deuxième chienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rescue york :: Bavardage en Tout Genre :: Plantes et Jardins-
Sauter vers: